De bons plans et lieux à Montpellier pour améliorer votre anglais

Auteurs – Jeremy Josephs et Clair Symonds

jeremy-josephs-et-clair-symonds
Zoom sur un couple anglophone de notre région: Jeremy Josephs et Clair Symonds

Si vous êtes à la recherche d’écrivains anglophones pour ajouter à votre liste de  lecture de l’été, vous pouvez en trouver deux qui vivent sous le même toit et commencer votre recherche avec leurs sites mentionnés ci-dessous.

Clair et Jeremy pourraient être décrits comme un couple enthousiaste, sympathique et électrique avec un don pour raconter des histoires. Leurs vies leur ont donné beaucoup de matière pour travailler. En 1992, ils déménagèrent de Londres pour aller s’installer à Saint Clément De Rivière, juste à côté de Montpellier et y résident toujours. Ils ont été tous deux publiés. Jeremy est devenu écrivain professionnel depuis les années 80 tandis que Clair a été danseuse pour un ballet international et vient récemment de publier son premier livre. Il s’agit d’un récit autobiographique des années qu’elle a passé avec le Ballet National d’Iran et de ses expériences issues de son mariage précédent (elle a été mariée deux fois avec la même personne avant de rencontrer Jeremy) avec un Iranien Musulman pendant la période du coup d’Etat du Chah. Le titre de son roman est « Romance et Révolution : Un acte de foi au Ballet National Iranien ». On peut trouver une description du livre sur le site http://www.romanceandrevolution.com

Jeremy est originaire du comté de l’Essex et Clair d’Afrique du Sud. Ils se sont rencontrés à Londres et peu après la naissance de leur deuxième enfant, ils ont décidé de venir s’installer dans le sud de la France, séduits par le climat. Jeremy, francophile avoué, avait découvert Montpellier précédemment lorsqu’il était étudiant. Quand ils ont comparé les régions du sud de la France, celle-ci semblait avoir les bons ingrédients sans pour autant être coûteuse ou « snob » comme la Côte d’Azur. Leurs deux enfants ont bénéficié de l’anglais parlé à la maison tout en ayant une scolarité en français. Compte tenu du nombre de grèves à l’époque, ils ont décidé de mettre leurs enfants à l’école privée catholique (L’Assomption et la Merci) et ont été satisfaits des opportunités que celle-ci leur a offertes. Leurs adolescents sont maintenant brillants et multi-linguistes.

Ecrire des articles de magazine en tant qu’écrivain indépendant a permis à Jeremy de découvrir les richesses de cette région et des autres coins de France. La plupart des articles qu’il a fait traitent presque exclusivement de la France et en particulier de la partie Sud. Il a écrit pour diverses publications dont beaucoup pour les magazines des compagnies aériennes. Les sujets des articles sont locaux  et vont du parfumeur anglais qui s’est installé à St. Guilhem Le Désert jusqu’à l’interview de l’ex-gouverneur de Hong Kong dans sa nouvelle maison en Aveyron. Ce n’est même pas sa gourmandise qui l’a amené dans la région. En dépit du fait que son travail de journaliste l’a amené a testé des plats mijotés personnellement par Joel Robuchon (voté chef du siècle). Jeremy dit qu’il préfère manger un Kebab indien dans la rue Maguelonne avec une boisson fraîche pour satisfaire son palais « plébéien ». Son livre inclus des sujets liés à la France tel que l’occupation Nazi à Paris dans « Swastika over Paris » et  l’histoire des procès et tourments d’une famille Britannique avec « un vignoble en Dordogne ». Vous pouvez trouvez plus d’informations sur les articles et les livres de Jeremy, avec sa description, sur son site   http://www.jeremyjosephs.com

Il a aussi créé une maison d’édition, plus d’informations sur : http://www.simbabooks.com

Pour Clair, s’installer dans le sud de la France était compliqué du fait qu’elle était toujours très active sur la scène du Ballet International, y compris avec l’Opéra National Britannique, surtout que leur petit dernier était alors de seulement 9 mois lorsqu’ils venaient d’arriver.

Les premiers jours de la vie en France ont été répartis entre Saint Clément De Rivière et des contrats courts à Londres et à l’étranger. C’est quelque chose qui doit être familier à beaucoup d’autres couples anglophones qui ont déménagé en France. Elle a fait des heures supplémentaires avec l’association du ballet de son village et occasionnellement, comme son mari, elle a travaillé en tant que professeur d’anglais. Heureusement, Clair a finit par s’installer dans son village, même si elle continue à faire des déplacements à l’extérieur. Son endroit favori pour grignoter est le restaurant de moules « kasher » « Chez Tatel » à La Grande  Motte. Actuellement, en plus de promouvoir son livre récemment publié, Clair et Jeremy passent un peu de temps chaque année avec IDF que Clair décrit comme une sorte « d’armée du père » en Israël. Il s’agit d’une unité d’armée volontaire, conçue pour aider l’armée israélienne.

Le prochain projet à l’horizon pour Jeremy et Clair est de faire des interventions sur les croisières, lesquelles semblent correspondre parfaitement aux histoires semi itinérant du couple.