De bons plans et lieux à Montpellier pour améliorer votre anglais

Bart Calendar – écrivain à Montpellier

Qui êtes-vous et qu’est-ce que vous faites à Montpellier ?

Je m’appelle Bart et je suis né en France cependant j’ai grandi aux États-Unis à New York et au New Jersey. A l’âge de 19 ans, je suis venu à Montpellier comme étudiant Erasmus ou j’ai passé mon temps à l’Université I.U.T. Je suis retourné aux États-Unis et j’ai travaillé comme journaliste pendant dix ans qui était assez moi pour. Donc, j’ai décidé de passer un ou deux mois à Montpellier après avoir quitter mon travail et je suis ici depuis ce temps-là. Je n’avais pas envie de partir. J’adore le rythme de vie tranquille de Montpellier et la possibilité d’aller visiter les autres villes fantastiques, culturelles et bourdonnantes par exemple Barcelone ou Paris.

Maintenant, pendant les semaines, j’écris les publicités pour les entreprises d’Internet mais pendant le weekend je suis écrivain de romans. J’ai publié mon premier roman ‘The Book Of Doom’ en 2017. Mon deuxième roman sort la semaine prochaine. Une fois que j’ai commencé à écrire ces romans, je ne voulais pas m’arrêter. Les mots continuent à sortir.

Quels sont vos lieux préférez sur Montpellier et/ou sa région ?

J’aime passer du temps au Shakespeare et aussi au Bistrot Victoria. Je suis un garçon de la ville. J’aime les villes. En grandissant à New York et au New Jersey, j’adore l’atmosphère des villes. J’aime simplement me promener dans les rues de Montpellier et m’asseoir en lisant un livre dans la ville, en écoutant les conversations des gens autour de moi. Cela me donne des idées pour mes livres et me donne un aperçu de la vie souterraine à Montpellier.

Que faut-il visiter dans votre pays d’origine ?

Je dirais qu’il faut visiter New York et aussi traversé le pont pour visiter Brooklyn. Il y a quelques bars sympas qui sont amusants comme R-Bar et Union Pool, amusez-vous et prenez un verre !

Quels sont vos projets pour l’avenir ?

Tout d’abord, je dois terminer mon deuxième livre et le commercialiser. Ensuite, vers janvier, je veux me concentrer sur un troisième roman. Je ne sais pas encore de quoi, il s’agira.